Actualités Harkis

Uckange | Les Harkis et le devoir de mémoire – Contre le 19 mars

Idir Amanzouggarene, président de l’UDHR a appelé au devoir de mémoire. Photo RL
Rédigé par : Harkis2012

Uckange | Les Harkis et le devoir de mémoire – Le Républicain Lorrain.

Idir Amanzouggarene, président de l’UDHR a appelé au devoir de mémoire. Photo RL

Idir Amanzouggarene, président de l’UDHR a appelé au devoir de mémoire. Photo RL

 

L’Union départementale des harkis rapatriés de Moselle (UDHR) a tenu son assemblée générale sous la houlette de son président Idir Amanzouggarene, à Uckange, en présence d’une grande partie des 210 membres de l’association.

Le président a rappelé la participation de l’UDHR et de ses porte-drapeaux aux diverses manifestations patriotiques, aux assemblées générales et réunions officielles tenues l’an passé. L’association a également assuré des permanences à Uckange pour venir en aide à une centaine d’adhérents dans leurs démarches administratives. À l’occasion des fêtes de fin d’année des colis ont été offerts aux veuves et aux malades de la section.

Contre le 19 mars

Après l’adoption de ce bilan d’activité, Daniel Costagliola s’est violemment insurgé contre la commémoration des accords d’Evian du 19 mars 1962. « C’est oublier les harkis, pieds-noirs et militaires français tués après ce cessez-le-feu et l’exode de plus d’un million de personnes […].

Le 11 novembre et le 5 décembre doivent rester les dates consensuelles qui nous regroupent les uns et les autres autour des morts civils et militaires de la guerre d’Algérie, sans oublier nos camarades du Maroc, de Tunisie et soldats des opérations extérieures, qui nous permettent d’honorer tous les citoyens morts pour la France. »

Comité et décoration

Le comité élu se compose comme suit : Idir Amanzouggarene, président ; Ahmed Mehraz, vice président ; Daniel Costagliola, secrétaire général ; Rabah Nafa, secrétaire adjointe ; Ahmed Ben Ammara, trésorier ; Messaoud Boulhais et Hazmmouche Douane, délégués nationaux ; Larbi Ketanie, délégué régional ; El Hadj Triki et Mohamed Chergui, porte-drapeau ; Mohamed Chaher, Arezki Mameri, Bachir Mekfhfi, assesseurs ; Claudine Djouahir et Jacqueline Douane, assesseurs délégués à la jeunesse.

À la fin de l’assemblée générale, Gaëtan Launaro a été décoré de la médaille interne des Harkis par Daniel Costagliola et Idir Amanzouggarene en présence de Damien Bertone directeur de l’ONAC et de Guy Maiset, adjoint au maire d’Uckange.

[mappress mapid= »21″]

A propos de l'auteur

Harkis2012

Commenter

Uckange | Les Harkis et le devoir de mémoire – Contre le 19 mars

Par Harkis2012 Temps de lecture: 2 min
0