Hommages

L’hommage rendu aux Harkis – Amiens et Métropole – Le Courrier picard

hommage-rendu-aux-harkis-amiens-et-metropole
Rédigé par : Harkis2012

 

commemoration

Il y a dix ans, par décret du 31 mars 2003, Jacques Chirac instaurait « la journée nationale d’hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives. » Les formations supplétives sont des formations de militaires autochtones d’Algérie, affectés temporairement en complément des troupes régulières. Depuis, chaque 25 septembre, en reconnaissance des sacrifices consentis du fait de leur engagement au service de la France lors de la guerre d’Algérie, un hommage leur est rendu. A Amiens, c’est le monument de la place Foch qui a accueilli la cérémonie présidée par Jean-François Cordet, préfet de la région Picardie, préfet de la Somme où s’étaient rassemblés quelques-uns de ceux qui ont pris les armes au cours de cette période. Parmi eux, Mohamed Boucéna, alors sergent à la section administrative spécialisé de la harka de Tirmitine et Sidi Namane, se souvient : « J’étais affecté au service d’ordre, à la scolarisation et à la pacification. J’ai vu des gens égorgés par des hordes de FLN, je les entendais crier »

Pour lui, une journée d’hommage comme celle du 25 septembre est nécessaire mais pas suffisante. «  Il faut le dire et le redire à nos petits-enfants, à la France, au monde entier que des gens sont morts la médaille ou le drapeau français dans les mains. Ce sont de vrais enfants de la France, dévoués corps et âmes pour la grandeur de la nation. Il faut prendre source et racine à partir de cérémonie comme celle d’aujourd’hui pour expliquer. Le harki, c’est l’image de la fidélité, de la loyauté et de l’espérance pour la France. »

A propos de l'auteur

Harkis2012

Commenter

L’hommage rendu aux Harkis – Amiens et Métropole – Le Courrier picard

Par Harkis2012 Temps de lecture: 1 min
0