Actualités Harkis

Le dimanche 25 septembre, les Harkis…

Actualité Harkis
Rédigé par : Harkis2012

Le dimanche 25 septembre, les Harkis….

 

Le 25 septembre aura lieu partout en France (à La Réunion également ?) le 10e anniversaire de la Journée d’Hommage National aux Harkis, et aux autres membres des forces supplétives et assimilées ayant servi en Algérie durant la guerre de 1954 à 1962, dont nous savons le triste sort réservé au plus grand nombre – les historiens honnêtes s’accordent sur un chiffre d’environ 80 000 massacrés au moment de l’indépendance algérienne – par non assistance à personnes désarmées en danger par ce qui devint donc sur ordre du gouvernement français d’alors l’Amère Patrie de ces hommes et de leurs familles où très peu d’entre eux trouvèrent refuge.

C’est le minimum de ce que doit notre pays s’il veut demeurer grand aux yeux de ceux qui le servent que de rendre hommage aux Harkis au sens large pour les sacrifices consentis, ainsi qu’à leurs descendants.

Le poids des mémoires est quelque fois lourd à porter, notamment celui des différentes mémoires algériennes parfois, souvent, en opposition. Mais c’est le « prix à payer » pour faire œuvre salutaire de réconciliation qui ne peut en rien se faire sur l’amnésie ou le déni de justice.

L’Histoire, et son écriture, fait doucement son chemin… Soyons les uns et les autres porteurs de ces mémoires algériennes, parfois contradictoires, de bons « ensemenceurs » afin de ne pas léguer aux générations montantes les germes de ressentiments pouvant être porteurs de déchirures violentes à venir.

A l’Algérie d’assumer aussi sa part de responsabilité… mais ce travail de mémoire et d’introspection douloureuse n’en est qu’à ses frémissements pour trouver sa place là où l’écriture de l’Histoire est officielle. Mais où que nous soyons, encourageons la !

Un écrivain courageux tel que Boualem Sansal, édité chez Gallimard, est un bel exemple de ce qui doit être accompli par un peuple.

J’ajouterai que nous pouvons aussi avoir une pensée pour les précurseurs « des abandonnés sur ordre de 1962 » que sont les supplétifs, fidèles jusqu’au bout à la France, que furent les Méo (autrement appelés aujourd’hui Hmong) de la guerre d’Indochine, en saluant également leur mémoire en honorant les survivants et leurs descendants partout dans le monde…

Un conseil de lecture : de Mohand Hamoumou, Fayard 1993, « Et ils sont devenus Harkis ».

A propos de l'auteur

Harkis2012

Le dimanche 25 septembre, les Harkis…

Par Harkis2012 Temps de lecture: 2 min
0