Actualités Harkis

Les Harkis en appellent au président de la République

Rédigé par : Harkis2012

Source : Les harkis en appellent au président de la République

Ils ne veulent rien lâcher. Les harkis campent toujours aux portes de la préfecture de l’Ariège. «Cela fait un mois que nous sommes là et nous resterons le temps qu’il faudra» explique Abdallah Krouk du «mouvement national de la résistance harkie. Nous recevons du soutien de la France entière. Aujourd’hui nous recevons des personnes de Dordogne et du Gard.»

Au passage, M. Krouk remercie les Ariégeois et les Fuxéens qui viennent à leur rencontre et «nous encourage à poursuivre

À leur emplacement, les représentants des harkis sont aux premières loges pour voir passer les mouvements sociaux entre les manifestations contre la loi El Khomri et les autres mouvements revendicatifs.

Appel au Président de la République

Après avoir rencontré les parlementaires et avoir été reçu en préfecture, les représentants des harkis, Abdallah Krouk, Hamed Meloli ou Fatima Mokrani, ont décidé d’en appeler directement au Président de la République. Ils ont envoyé, hier matin, une lettre avec accusé de réception pour demande une audience. Ils ont envoyé le même courrier au président de l’assemblée nationale Claude Bartolone et au président du conseil constitutionnel, Laurent Fabius. Ils réclament toujours «une véritable loi de réparation et des actes concrets

«Nous suivons les débats à l’assemblée nationale. Nous avons vu que des députés Les Républicains ont déposé un projet de loi pour les harkis. Nous savons aussi qu’il y a des échéances électorales en 2017. Nous nous méfions de propositions racoleuses, lénifiantes et des manipulations. Nous appelons toute la communauté à être très vigilante. Nous serons le grain de sable qui fera basculer la tendance» assure Abdallah Krouk.

En attendant, les harkis prennent leur mal en patience et sont déterminés à rester nuit et jour devant la préfecture de l’Ariège.

A propos de l'auteur

Harkis2012

Commenter

Les Harkis en appellent au président de la République

Par Harkis2012 Temps de lecture: 1 min
0