Portraits

Gaillac. Ali T : un grand homme s’est éteint – 26/01/2014 – LaDépêche.fr

Ali T
Rédigé par : Harkis2012

Gaillac. Ali T : un grand homme s’est éteint – 26/01/2014 – LaDépêche.fr.

Ali T

Ali T vient de s’éteindre le 22 janvier 2014. Ses obsèques ont réuni jeudi 23 janvier sa famille, ses amis, ses compagnons anciens combattants, ses collègues de travail, les politiques de toutes obédiences, les élus du département, les membres de la Préfecture, du Conseil Général, de la Communauté de Commune, des Pompiers, de la Police Gendarmerie, les communautés Harkies…

Depuis près de 40 ans, Ali T et son association Apsect, au 4 rue st André à Gaillac, se battent pour reconnaître la cause des Harkis et la responsabilité de la France dans le massacre et l’abandon des soldats oubliés depuis 51 ans.

Apsect est l’association pour la promotion sociale éducative et culturelle du Tarn qu’Ali avait créée. Elle est née en 1975 et a pour but de défendre les membres de la communauté Harkie qui sont touchés par leur déracinement, mais aussi toute personne en difficulté sans distinction au regard de son appartenance ethnique culturelle ou sociale.Apsect s’articule autour de la promotion des individus, du développement des actions favorisant le dialogue la concertation la tolérance et l’échange.

Ali aimait à dire qu’il était avant tout gaillacois, appréciant les gens, la tolérance, le respect et les belles valeurs de vie.

Ce grand Homme, a lutté toute sa vie, pour la reconnaissance de la cause Harkie.

Son parcours de vie a souvent été semé d’embûches avec les camps, sa famille décimée aux quatre coins de la France et bien trop de misères pour cet homme courageux.

Il s’est «intégré, a fait ses preuves» comme il disait, sans une once d’amertume.

Cet homme au grand cœur, érudit et passionnant laissera à jamais son empreinte auprès de ceux qui ont eu la chance de le rencontrer.

Il manquera à beaucoup tant par son aura, sa droiture et son courage que pour sa diplomatie, son sens inné de la médiation, et sa pondération.

Hocine T, fils aîné d’Ali reprendra l’association Apsect, en hommage à son papa pour pérenniser l’idéologie d ‘ Ali T et soutenir les Harkis et toutes les personnes en difficulté.

Souhaitons à Ali de trouver la plénitude dans sa dernière demeure et de retrouver son épouse qui lui manquait tant.

La Dépêche du Midi

A propos de l'auteur

Harkis2012

Commenter

Gaillac. Ali T : un grand homme s’est éteint – 26/01/2014 – LaDépêche.fr

Par Harkis2012 Temps de lecture: 2 min
0