Actualités Harkis

Donzère | Les harkis voulaient camper devant la mairie

Rédigé par : Harkis2012

Donzère | Les harkis voulaient camper devant la mairie.

 

Hier peu avant 18 heures, les deux fourgons et le pick-up ayant à leur bord une dizaine de harkis de l’association “Coordination nationale du mouvement de la résistance Harkie” -en route pour Paris où ils doivent manifester- sont arrivés à la mairie de Donzère. Dans une brève allocution, Hamid Gouraï, président de ladite association, a fustigé Nicolas Sarkozy qui n’aurait « pas respecté son engagement électoral en ne reconnaissant pas la responsabilité de la France dans l’abandon et le massacre des harkis », tout comme Eric Besson, maire et ministre, qui leur a refusé d’installer un campement pour la nuit.

Le maire refuse l’installation du campement

En effet la municipalité ne dispose d’aucune infrastructure de camping ou d’hébergement susceptible d’accueillir des personnes dans les conditions d’hygiène et de sécurité requises. Patrick Goy, adjoint chargé de la sécurité, a réitéré aux membres de l’association le refus de la municipalité. Il lui a été rétorqué qu’ils installeraient quand même leurs tentes sur le parvis de la mairie. Rares sont les Donzérois à s’être déplacés. Cette situation n’a engendré aucun incident. Les militaires de la brigade de gendarmerie de Donzère, et du PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Pierrelatte, sous le commandement du chef d’escadron Grégory Lecru, ainsi que la police municipale, présents sur les lieux, n’ont pas eu à intervenir.

Finalement, vers 20 heures, seul le “noyau dur” du mouvement (trois personnes) restait sur place. A titre très exceptionnel, la commune de Donzère les a autorisées à rester devant la mairie, avec leurs tentes.

 

A propos de l'auteur

Harkis2012

Commenter

Donzère | Les harkis voulaient camper devant la mairie

Par Harkis2012 Temps de lecture: 1 min
0