Documentaire

Documentaire « Harkis: l’histoire d’un abandon! ».

Jean Piat
Rédigé par : Harkis2012

Libre journal de Roger Saboureau du 26 septembre 2011.

Mercredi 6 avril 2011, Mme Isabelle Gougenheim, Directeur de l’ECPAD, a eu l’honneur d’accueillir M. Jean Piat à l’ECPAD, venu « prêter » sa voix pour un documentaire.

Jean Piat entre à la Comédie Française le 1er septembre 1947, en devient sociétaire le 1erjanvier 1953 et quittera cette institution le 31 décembre 1972 pour en devenir sociétaire honoraire dès le lendemain.

De 1945 à 1971, il aura interprété une centaine de rôles dans les pièces présentées par la Comédie Française. En dehors de cette période, il jouera dans une trentaine d’autres pièces.

Il participe également à une quinzaine de films de cinéma et à une dizaine de téléfilms, dont « Les Rois maudits » en 1972.

 

Jean Piat

Jean Piat

Emission bâtie autour du documentaire dont nous avons assuré la production avec l’E.C.P.A.d et dont nous avons confié le commentaire à la voix de notre ami Jean Piat.

En présence du président du Secours de France, Jean-Pierre Schmitz, et de son secrétaire général, Roger Saboureau, Jean Piat est donc venu enregistrer à l’ECPAD le commentaire du film « Harkis, l’histoire d’un abandon ». Ce documentaire, commandité par le Secours de France, est programmé en diffusion sur la chaîne Histoire à l’automne 2011.

Dans ce film, Jean Piat, le narrateur, devient le fil rouge de 90 minutes riches en interviews et images d’archives inédites.

Les témoignages de Harkis, enfants de Harkis, anciens militaires en poste en Algérie et historiens, permettent aux spectateurs de découvrir ou redécouvrir le destin de cette population qui a marqué les relations entre la France et l’Algérie.

Synopsis du film:

« Fille de harkis, qu’est-ce que ça veut dire? Cette question Karima ne se la pose plus. Au détour d’une rencontre avec la réalisatrice Marcela Feraru, un film va naître et répondre en laissant la parole à ces hommes auxquels les plus hautes autorités de l’État avaient dit : «Venez à la France, Elle ne vous trahira pas ! ».
Harkis, histoire d’un abandon revient sur cette blessure qui peine tant à se refermer et que Maurice Allais, unique Français prix Nobel d’Économie, et partisan de l’indépendance de l’Algérie, qualifia de « décision barbare qui restera comme un opprobre ineffaçable pour notre pays… un crime contre l’humanité ».
Près de cinquante ans ont passé depuis cette tragédie. Et après de longues années d’isolement et de deuil, leurs descendants ont peu à peu réussi à prendre leur place au sein de la société française. Restait encore toutefois à leur rendre leur fierté en réhabilitant les engagements de leurs pères, et à faire connaître aux Français d’aujourd’hui ce qu’ils doivent d’estime et de reconnaissance à ceux qui ont combattu aux côtés de la France pour un noble idéal : une Algérie nouvelle, fraternelle et en paix. »

Site de l’E.C.P.A.d. en suivant ce lien.

Nos invités pour parler de ce drame des harkis sont:
Marcela Feraru, Réalisatrice
Karima Chalaal, fil rouge de ce film, doctorante en sociologie et titulaire d’une bourse d’études du Secours de France
Le général François Meyer, chef de Harka en Algérie. Il a, malgré les ordres, rapatrié ses hommes Auteur de  » Pour l’honneur avec les harkis  ». Il est un défenseur infatigable de cette communauté.
Messaoud Guerfaoui, ancien harki, emprisonné et torturé en 1962 et qui a réussi à s’échapper dans des conditions extraordinaires. Il est un des témoins présents dans ce film .

Secours de France – Radio.

A propos de l'auteur

Harkis2012

Documentaire « Harkis: l’histoire d’un abandon! ».

Par Harkis2012 Temps de lecture: 3 min
0