Hommages

Digoin | La ville a exprimé sa reconnaissance aux Harkis – Le Journal de Saône et Loire

digoin-la-ville-a-exprime-sa-reconnaissance-aux-harkis
Rédigé par : Harkis2012

Digoin | La ville a exprimé sa reconnaissance aux Harkis – Le Journal de Saône et Loire.

 

 

Une cérémonie en hommage aux Harkis a eu lieu mercredi. Houzen Abdelkader, Harki de 80 ans, pourtant hospitalisé, a tenu à être présent.

 

 

Pour avoir servi la République à côté de l’armée française, assurant la sécurité des points stratégiques, et être restés indéfectiblement loyaux à la France, les Harkis méritent notre reconnaissance et la solidarité de notre pays tout entier. » Par ces mots, issus du manifeste national de Kader Arif, ministre délégué aux anciens combattants, le maire de Digoin, Maxime Castagna, a souhaité aussi y associer sa commune, où vivent encore et ont vécu de nombreux Harkis, en parfaite harmonie avec les habitants locaux. La cérémonie officielle à laquelle a participé la conseillère générale Philomène Baccot, mais aussi des représentants des associations patriotiques, des pompiers, de la gendarmerie, des parachutistes et plusieurs conseillers municipaux, avec la collaboration active des portes drapeaux, s’est déroulée dans le recueillement, mercredi à 11 heures, au monument aux morts situé à proximité de la gare.

Un dépôt de gerbes a suivi. Mme Brun, présidente départementale de l’association des Harkis, était aussi présente. Pour elle, « il est indispensable d’apporter une reconnaissance officielle au drame de ces anciens supplétifs de l’armée française, pour la plupart abandonnés par la France en Algérie en 1962 ».

Houzen Abdelkader, Harki de 80 ans, a tenu à venir de l’hôpital de Charolles, malgré sa santé fragile. Pour lui comme pour Nouarak Mohammed, qui vit à Digoin, l’Algérie est bien loin, puisqu’ils ont débarqué en France à l’âge de 24 ans.

A propos de l'auteur

Harkis2012

Commenter

Digoin | La ville a exprimé sa reconnaissance aux Harkis – Le Journal de Saône et Loire

Par Harkis2012 Temps de lecture: 1 min
0