Actualités Harkis

Chalon-sur-Saône | Une stèle en mémoire de militaires et des Harkis – Le Journal de Saône et Loire

Enveloppées dans le drapeau tricolore, les jeunes filles ont dévoilé la plaque commémorative. Photo C. P. (CLP)
Rédigé par : Harkis2012

Chalon-sur-Saône | Une stèle en mémoire de militaires et des Harkis – Le Journal de Saône et Loire.

Enveloppées dans le drapeau tricolore, les jeunes filles ont dévoilé la plaque commémorative.   Photo C. P. (CLP)

Enveloppées dans le drapeau tricolore, les jeunes filles ont dévoilé la plaque commémorative. Photo C. P. (CLP)

 

Dimanche matin, devant une centaine de personnes, entourées des drapeaux des associations d’anciens combattants, devant aussi Malek Tadja, président de l’association des Harkis, des jeunes filles ont enlevé le drapeau tricolore qui voilait une plaque posée sur la stèle du monument aux morts d’Afrique du Nord et d’Outre-Mer, au cimetière Boucicaut. Cette inauguration tombe presque le jour du 50 e anniversaire du massacre de la rue d’Isly à Alger, le 26 mars 1962.

Claude Péran, président de l’Anfanoma, a rappelé le cauchemar vécu par les habitants de la ville, seulement quelques jours après les accords d’Evian. Il a rappelé que ces massacres ont continué en juillet à Oran. Il a souhaité associer à cette cérémonie les Harkis dont plusieurs dizaines de milliers d’entre eux et de leurs familles, ont laissé leurs vies.

Le docteur Jean-Jacques Galley, le seul médecin encore vivant de l’hôpital d’Oran, a ensuite narré les événements qui se sont déroulés au service des urgences.

A propos de l'auteur

Harkis2012

Commenter

Chalon-sur-Saône | Une stèle en mémoire de militaires et des Harkis – Le Journal de Saône et Loire

Par Harkis2012 Temps de lecture: 1 min
0